chambre d'hotes en Périgord

chambre d’hôtes à l’Ancien Couvent

Bienvenue à l’Ancien Couvent, dans votre chambre d’hote en Périgord.

Cette demeure de caractère, au passé historique,  vous offre  quatre grandes chambres décorées avec raffinement d’un grand confort  avec salle de bains et WC privés.

Par sa situation en cœur du Périgord  ce superbe établissement vous permettra de découvrir une région exceptionnelle alliant à la fois les délices de la gastronomie, la richesse historique et la douceur des paysages.

Dans votre chambre spacieuse et lumineuse vous profiterez pleinement de votre séjour pour vous reposer et vous ressourcer dans le calme et la quiétude de ce lieu.

Le matin au chant des oiseaux vous vous régalerez des petits-déjeuners offerts dans la  salle à manger ou dans le jardin.

Si vous avez besoin depuis votre chambre d’un accès internet une liaison gratuite par WIFI vous est offerte.

Pour vous accompagner dans votre séjour Monique vous conseillera sur les lieux à visiter, les produits régionaux à déguster. Vous pourrez également découvrir la région en suivant les nombreux chemins pédestres au travers des forets et des vallons. Si les promenades à bicyclette vous tentent nous pouvons vous proposer des promenades à vélo sur des chemins balisés.

Le PÉRIGORD

Le Périgord s’inscrit dans le département de la Dordogne. Il se compose :

  • Au nord, du Périgord vert (autour de Nontron, et vers le sud-ouest de Châlus en Limousin), dont la couleur est associée à celle des forêts de chênes clairs et de châtaigniers qui s’y trouvent et, terres humides obligent, des prairies. Géologiquement, c’est la partie granitique de la Dordogne, qui appartient au Massif central.
  • Au centre et nord-ouest, du Périgord blanc (autour de Ribérac et Périgueux), dont le nom rappelle la couleur du sol calcaire de cette région. Les grands champs de céréales lui ont donné le surnom de grenier du Périgord.
  • Au sud-est, du Périgord noir (autour de Sarlat-la-Canéda), historiquement la plus ancienne appellation des quatre, le noir désigne les forêts de chênes dits verts mais en réalité très sombres.
  • Au sud-ouest, du Périgord pourpre (autour de Bergerac), cette appellation est la plus récente (1970). Elle est due à l’expansion du tourisme, le pourpre rappelant la couleur des feuilles de vigne à l’automne3. Autrefois le Bergeracois faisait partie du Périgord blanc.